Sarcoïdes: oui mais pas pour toujours !!!

Quel cavalier n’a pas connu ce moment, après une blessure ou un irritement d’une peau fine voir apparaître une boule dur?  
 Mais qu’on se le dise, aussi pénible que cela peut être, ce n’est pas irréversible, il existe différents traitements avec chacun leurs actions ou non.

Je vous propose mon petit mélange qui a fonctionné sur ma propre jument mais aussi sur le cheval d’une amie, qui est encore en cours de traitement.

D’abord précisons qu’un sarcoide est une excroissance cutanée de la famille des tumeurs. Elles sont souvent rondes, à aspect verruqueux.

Il ne faut pas s’acharner dessus, au risque de la sensibiliser encore plus, de même un traitement peut arriver à l’éradiquer mais la résidive ne peut être exclue.

Matin et soir, jusqu’à nette amélioration, appliquer un cataplasme a base d’argile verte en poudre, mélangée avec de la teinture mère de chélidoine, et quelques gouttes d’huiles essentielles de Tea tree. Ce mélange ne doit pas être trop liquide et doit former un pâte applicable sur le sarcoide.

En parallèle, donner matin et soir 5 granules de thuya en 9ch.

Si votre cheval réagit à cette mixture, vous devriez voir une amélioration en 2 ou 3 jours…

Voilà l’évolution que vous pouvez avoir en photos …

img_1382
DSCF5074 DSCF5075 DSCF5077

Au bout de trois jours, on peut constater que la taille à énormemment diminué et que le sarcoïde est enfin en train de sécher

DSCF5072

Je vous mettrais des photos au fur et à mesure également !

1 semaine après:

  

A bientôt !!!!

Publicités

Le Reiki: un don et un art pas rikiki du tout !!!

Qu’on se le dise, les animaux perçoivent et ressentent des choses que nous humains avons du mal à imaginer des fois. Mais fort heureusement il existe des humains dotés, (à mon sens), de dons. Le Reiki en est un… Basé sur la canalisation des énergies, le Reiki remet en ordre tout ce qui ne l’est plus chez la personne … Souvent lié au toucher subtil de l’être en l’aidant à entrer dans un état méditatif grâce aux chakras.

… quelque chose, que votre animal ou compagnon semblait vous dire puis au final penser: Non, j’invente ? Ce n’était en rien une invention mais bien une conversation télépathique que votre animal tentait d’établir. Cette communication existe aussi entre êtres humains, c’est ainsi, qu’une maman reconnaitra les pleurs de son enfant, en sachant précisant ce qu’ils veulent dire alors que pour nous, tous ces pleurs seront identiques.

Par le biais de la transmission de pensée, les animaux communiquent constamment entre eux . Cette communication dite télépathique se fait par le biais d’images, de sensations et d’émotions. lespritdesmihikans.emonsite.com


Julie pratique donc deux choses bien distinctes, le Reiki qui est la prise d’énergie au niveau des chakras, pour rétablir des soucis, et la Communication Animale, un don universel, où une personne rentre en interaction avec un animal par le bien de la concentration.

Sur la photo ci-dessous, les endroits des chakras représentés sur ani.

reiki chakra

Bref voilà pour le blabla, mais dans le concret voici ce que j’en ai pensé, compris, aimé ou pas.

1ère séance, 25 mai:

Julie est une personne très gentille et très facile à contacter sur internet comme la consultation s’est faite à distance, ceci dit un appel aurait peut être été encore mieux. Son site où tout est super bien expliqué, super rassurant et donne envie. Alors en partenariat, j’ai joué le jeu.

Une photo d’ani, ses deux ou trois soucis d’écrits et me voici attendant le résultat:

 » Son message: il me faudrait une vie en troupeau ( le vrai troupeau hein pas 1 ou 2 chevaux). Je m’identifie aux autres et je n’aime pas m’éloigner de ce que je connais ( l’idée d’habitudes, de routine, est importante pour elle, ça la rassure). J’avoue manquer de confiance en moi mais blondetani aussi. Elle est vraiment gentille,volontaire elle est peut être cas-cou parfois mais elle n’a pas confiance en elle. Elle est jeune ça viendra avec le temps, elle se cherche encore.
Pour le soin j’ai travaillé sur l’estime de soi. Elle a pris pas mal d’énergie au niveau du 4 ème chakra ( coeur) qui est l’acceptation de soi ainsi qu’au 3 ème chakra qui est l’estime de soi.
Elle a pris aussi au niveau du 1 er chakra qui est l’enracinement ( ancrage) , la sécurité, le bien être.
J’ai ressorti une douleur au niveau des dents. Peut être, serait il bien qu’elle voit un dentiste.
Suite à cela, elle peut développer une crise d’élimination: crottins mous, urine plus, hennit plus… Si ça dure plus d’une semaine il faut me le dire, je ferais le nécessaire.
A priori elle a été bien réactive, puisque elle a bien pris en énergie, et que tout a bien bougé. « 

Le message m’a beaucoup touché, et mon regard sur ma pepette a encore changé et évolué. Monté le sur-lendemain elle avait déjà bien changé, plus calme, plus détendue et dans la confiance, le changement si soudain m’a donné des frissons dans le dos !

Ce don télépathique, de 6ème sens, ne peut faire de mal, et peut aiguiller la compréhension entre vous et votre équidé. Même pour les plus septiques et rationnels, essayer et se laisser guider par les émotions de son cheval peut vraiment faire du bien, apporter de la confiance en lui et en nous, améliorer notre regard et donc notre façon d’agir.

Un cheval vous comprend à travers un regard, une position, et communique entre eux sans même que l’on puisse intercepter un soupçon de ce qu’ils se disent après tout … C’est nous humain qui avec notre société de consommation et constamment dans la rapidité, qui en avons oublié nos instincts primaires !

Il faut essayer pour se faire un avis c’est clair.

Julie m’a prescrit plusieurs séances avec Ani comme nous travaillons sur l’émotionnel, je mettrais les évolutions au fur et à mesure sur cet article,

Pour essayer, lui demander conseils, ou encore découvrir son art c’est ici:

http://lespritdesmahikan.e-monsite.com/

DSCF4675

Le Shiatsu: Back to the Basics du pays au soleil levant

Bon nombre de chevaux de nos jours ont du mal à faire ressortir correctement toutes leurs tensions en vivant dans des boxes, ou des petits paddocks… qui travaillent tous les jours et pas souvent dans « le bon sens ». Mais quel est ce bon sens?

Il faut revenir sur des points très important, car à force de parler d’engagement, de mise sur la main, de tenir les épaules blabla&bla on en perd le principal.

Le cheval est dans la nature un animal avec un port d’encolure basse, puisqu’il broute l’herbe. Son attitude haute est pour pouvoir apprécier un danger ou quelque chose qu’il ne connait pas. Partant de là l’attitude haute est une défense.

De même, au naturel un cheval pousse des postérieurs qui s’apparentent à ses roues motrices si vous préférez. Tout ça pour dire que respecter la locomotion naturelle de son cheval est très important, ou du moins lui réapprendre suite à un mauvais débourrage, ou première expérience à avoir son attitude naturelle.

Le shiatsu consiste à exercer des pressions avec les doigts ( terminologie « shi » doigt, « atsu » pression) pour libérer et stimuler les réseaux vasculaires (veines, artères…) afin de libérer les nerfs ou organes « saturés » à cause du stresse, l’angoisse etc … elle favorise donc la libération d’énergie à travers des grandes lignes d’énergies du corps, appelées méridiens.
Peu connu il y a quelques années, le shiatsu qui n’est pas un procédé médical, est en plein essor.

Le cheval a encore beaucoup à nous faire apprendre sur lui et son fonctionnement !

Mon ressenti:
Ma jument stresse vite face à une situation nouvelle, ou à la répétition de choses.
Mon ostéopathe, qui a suivi des stages de shiatsu, n’a pas pu finir sa séance d’ostéopathie basique avec Ani qui bougeait trop. C’est là qu’on a pensé au shiatsu pour pouvoir libérer sa cervicale 4 qui est chronique…
A force de pression faciale et sur l’encolure, plus précisément sur les ligaments de la nuque et les méridiens énergétiques, Ani s’est très vite détendue, et le soucis a été réglé en quelques fractions de secondes.
Plus calme et plus douce, cela lui a fait un très grand bien et lui a permis à elle aussi de lâcher toute la pression qu’elle gardait enfouie au fond d’elle.
Montée, le changement a bien été là. C’est grâce à cette décontraction que j’ai obtenu une décontraction de l’encolure et de la mâchoire, ce qui nous a permis enfin d’avoir un dos qui se tende et une jument sous la masse.

Que du plus donc !

source: Equinessentiel

source: doctissimo, titoon42

Et VOUS qu’en pensez vous? Des avis? 
DSCF4629

Fourchette pourrie? : vinaigre de cidre a la rescousse !!

La galère des fourchettes pourries, tout proprio connaît ça … Pourtant il y a une recette très simple et dépurative, à base de vinaigre de cidre et huile d’olive, alors voici la recette de cette fameuse « vinaigrette » qui peut aussi servir à assainir une fourchette pas en top état aussi :

Pour 1 litre de soin:

– 750ml d’huile d’olive

– 1 tasse de vinaigre de cidre

– 10 gouttes d’huile essentielle de lavande et de tea tree
Mélangez le tout dans un grand bocal en verre pour la conservation et la praticité d’utilisation.

Le vinaigre de cidre de part son ph bas et donc qui est acide, est un excellent antibactérien qui va merveilleusement bien en complément du Tea tree, désinfectant naturel.

Les pieds de ma jument avant la cure d’une semaine:

l’Huile de Coco : Un peu de soleil malgré le mauvais temps?

Crins ternes? Long à pousser? ou même trou dans la crinière ou la queue? Dîtes STOP !

Encore un exemple « maison » de bobo super pénible…
Ma jument était dans son van, équipée comme Rambo pour ne pas qu’elle se blesse: guêtres de transport aux 4 membres, protèges-nuque et protège-queue… SAUF qu’elle est sûrement un peu trop intelligente ou pas douée, et qu’elle a réussi à faire glisser le protège-queue. A la descente du van c’est l’effroi. Une plaque de 10cm sur 5 sans crin dans sa feu belle queue si bien touffue.

Ni une ni deux, on refléchie à ce que l’on peut mettre…

Deux jours avant j’avais lu un article dans un magasine de santé que l’huile de coco faisait des miracles pour les cheveux, alors pourquoi pas les crins?

BINGO! le résultat est bluffant en 5 jours, et photos à l’appui !

En fait cette huile appliquée en masque ( et non à avaler pour les gourmands!!!) agit littéralement comme une lotion apaisante et hydratante; elle contient de l’acide laurique, l’acide décanoïque et l’acide octanoïque ce qui lui donne des vertus antimicrobiennes (à mort les bactéries!), anti-oxydantes (on vieillit moins vite! youpi!), anti-fongiques (plus de champignons!) et apaisantes.

Chez Aroma Zone, 8,90 euros la petite bouteille de 250 ml

 


Le jour de la blessure, à vif:

 IMG_1286[1]

 2 jours après le soin à l’huile de coco

Les plantes, … oui mais avec prudence !

On ne s’improvise pas Panoramix du jour au lendemain! Les plantes malgré qu’elles paraissent inoffensives sont aussi sauvages, et il faut apprendre à les apprivoiser …

 

Alors je ne suis pas druide, ni docteur, ce blog relate seulement les bienfaits des plantes que j’ai pu observer sur mes propres chevaux ou ceux de mes amis. Et aucun cas les plantes ne doivent se substituer à un avis vétérinaire pour des cas extrêmes ou de maladies précises, graves.
Cependant, les plantes utilisées en complément alimentaires ou en soins locaux peuvent améliorer le quotidien de nos plus fidèles compagnons MAIS quelques précautions doivent être connues de tous ceux qui veulent les essayer;

 

L’AROMATHERAPIE, ou l’art des huiles essentielles

Les huiles s’appliquent que très rarement pure sur votre cheval. Pensez à toujours avoir une huile « vierge » comme amande douce, coco, olive …

On les applique à l’endroit de la douleur précise, ou sur la nuque quand on recherche un effet général, mais ne jamais les appliquer pour un cheval vivant en plein soleil, cela pourrait occasionner des brûlures. A raison de 2 fois par jour, de 10ml d’huile vierge avec jusqu’à 8 gouttes de produit, des effets seront notables au bout de 3-4 jours.

NE JAMAIS: 

– les mettre sur une plaie

– les mélanger à des produits de synthèse

Des allergies, comme aux médicaments peuvent être notées, et dans ces cas là ne pas lésiner sur l’intervention d’un vétérinaire.

ATTENTION ces huiles sont dermo-caustiques, c’est-à-dire qu’elles ne doivent pas être utilisées pures : Cannelle, Basilic exotique, Menthe, Clou de girofle, Niaouli, Thym à thymol, Pin sylvestre, Marjolaine, Sarriette, Lemon-grass.

LA PHYTOTHERAPIE, ou l’art des plantes séchées

La phytothérapie est plus simple d’utilisation. Elle nécessite seulement de cibler la douleur ou les maux de nos amis.
Conditionnée sous forme de plantes séchées et broyées, le cheval les ingurgite en même temps que sa ration.

 

L’HOMEOPATHIE, ou les petites boules de bonheur

A base de substance végétale, minérale ou animale (pour les carnivores), l’homéopathie fonctionne sur l’état psychique de la personne ou de l’animal. On ne peut logiquement prescrire le même remède à deux personnes, car pour soigner une même pathologie on prend en compte l’état mental de la personne et ses réactions.

 

Ce site est basé sur des constatations, l'expérience de certaines utilisations et des conseils de professionnels. En aucun cas cela remplace un avis vétérinaire.

« Zen soyons zen », un chouette moment de calme !

Après l’effort, le réconfort ! Et pour garder un moral et une décontraction au top, voici une petite pause de douceur comme on les aime.

Car à force de travailler comme ils le font, nos loulous ont aussi mal au dos, une petite raideur dans un des membres ou dans l’encolure, c’est pourquoi faire de temps en temps des « pauses » comme celle-ci le temps d’une après-midi les aide à se décontracter un peu.
J’ai vu cette pause souvent appliquée en Angleterre par exemple pour de grands chevaux de sport.

Alors oui, c’est vrai, ce passage nécessite pas mal d’Huiles essentielles (HE), et c’est pourquoi je vous décris ma petite liste:

– Thym de linalol : stimulant immunitaire, régénérante cutanée

– Cyprés : décongestionnant veineux

– Wintergreen/gaultherie : anti-inflammatoire

– Lavande : décontractant, apaisant

– de l’huile vierge, ici de l’huile de coco ♥ : nutritive pour la peau, cheveux, crins …

En respectant mon petit poney aide mémoire:

IMG_1294

en rose, sur la nuque, les épaules et le sacrum sont les points qui aident à la décontraction, on met de 10 gouttes de lavande dans une noisette d’huile vierge.

en violet, sur le long de la colonne du garrot au sacrum,  on met de 10 gouttes de cyprès, de  wintergreen, de menthe poivrée toujours dans une noisette d’huile vierge.

en orange, sur l‘intérieur des postérieurs, 10 gouttes de cyprès et de wintergreen selon le même procédé.

en vert, sur la couronne, 10 gouttes de Thym de linaol selon le même procédé.

Mais pourquoi ces endroits précisément?

La couronne car elle est la fin des terminaisons nerveuses. La nuque, la colonne, les épaules et le sacrum sont les parties à qui l’on demande le plus de mobilisation et de flexibilité. Le sacrum est aussi l’épicentre de tout le réseau nerveux.

Sur ma superbe modèle, on aperçoit la marque d’huile sur la ligne de dos, et qu’elle est bien décontractée:

IMG_1283IMG_1299

et s’est tout naturellement jetée sur le foin tout de même après !
IMG_1301