l’Huile de Coco : Un peu de soleil malgré le mauvais temps?

Crins ternes? Long à pousser? ou même trou dans la crinière ou la queue? Dîtes STOP !

Encore un exemple « maison » de bobo super pénible…
Ma jument était dans son van, équipée comme Rambo pour ne pas qu’elle se blesse: guêtres de transport aux 4 membres, protèges-nuque et protège-queue… SAUF qu’elle est sûrement un peu trop intelligente ou pas douée, et qu’elle a réussi à faire glisser le protège-queue. A la descente du van c’est l’effroi. Une plaque de 10cm sur 5 sans crin dans sa feu belle queue si bien touffue.

Ni une ni deux, on refléchie à ce que l’on peut mettre…

Deux jours avant j’avais lu un article dans un magasine de santé que l’huile de coco faisait des miracles pour les cheveux, alors pourquoi pas les crins?

BINGO! le résultat est bluffant en 5 jours, et photos à l’appui !

En fait cette huile appliquée en masque ( et non à avaler pour les gourmands!!!) agit littéralement comme une lotion apaisante et hydratante; elle contient de l’acide laurique, l’acide décanoïque et l’acide octanoïque ce qui lui donne des vertus antimicrobiennes (à mort les bactéries!), anti-oxydantes (on vieillit moins vite! youpi!), anti-fongiques (plus de champignons!) et apaisantes.

Chez Aroma Zone, 8,90 euros la petite bouteille de 250 ml

 


Le jour de la blessure, à vif:

 IMG_1286[1]

 2 jours après le soin à l’huile de coco

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s