Crevasse, brûlure, plaies: un tout en un tres efficace !

Avec ces fortes chaleurs, nous sommes tous portés vers l’eau pour rafraîchir nos loulous… Mais attention à trop doucher !!!

Ayant une jument noire, et vivant dans une des régions les plus chaudes de France, j’ai fait la boulette de doucher tous les jours… En me disant bêtement que ça ne ferait que du bien, ERREUR !!!!!!!

Au bout de quelques jours j’ai pu voir un joli début de crevasses apparaître, grosse galère!

J’ai fouiné à droite à gauche, demandé conseil et nous sommes arrivés à une solution carrément sympa!

Dans un petit pot, j’ai mis moitié huile d’argan et d’huile de noyau d’abricot, toutes deux très nourrissantes, assouplissantes qui régénèrent la peau.

A ça j’ai ajouté 5 gouttes d’huile essentielle lavande (angustifolia) qui est antiseptique et cicatrisante, 5 gouttes de tea tree qui antibactérien puis 5 gouttes de niaouli également antibactérien, antifongique (anti champignons)

Des le lendemain de l’application la peau est nettement plus nette et saine, dingue non?

 

Rafraîchissante pendant la canicule : la pastèque a tout bon !

C’est la CANICULE ! Quelle chaleur pour nous déjà alors pensons à nos chers équidés … 

image1 (2)

Une douche quotidienne et déjà top pour rafraîchir extérieurement, mais intérieurement? histoire de faire un peu de bien à leurs petits estomacs?

Gorgée d’eau, simple à trouver et bien sucrée, la pastèque est un vrai délice pour les chevaux. En plus ils en raffolent et le prix n’est vraiment pas élevé !!!

Qu’attendons nous? Tous à la pastèque !

image2

Un fer en moins: ou comment limiter les dégâts

Je vous plante le décors? Alors veille de concours, chaleur à en crever, des fantômes (si si si je vous jure ^^ ), une jument qui pète en l’air, et BIMMMMMMM! une chaussure en moins ( qu’on ne retrouve pas biensûr!), le maréchal qui ne répond pas et qui n’est pas disponible… Bref LA C-A-T-A !!!!

Et c’est là que l’ingéniosité du cavalier rentre en jeu dans le grand système D de la débrouille !
Avec ce temps super chaud, et ses pieds qui cassent jai choisi de mettre un gant de toilette humide sous la sol, pour maintenir un niveau d’humidité afin que le pied ne se casse pas.

Pour le système D de la chaussure d’urgence il vous faut:

– une grosse chaussette en laine

– du strap

– un gant de toilette pour les pieds secs

Tout d’abord, et bien évidemment on enlève les clous qui peuvent rester, on gratte la sole au mieux afin qu’il n’est pas de petits cailloux, puis on enfile la chaussette de manière à ce qu’elle ne remonte PAS trop au dessus des glomes ( pas comme sur ma première photo hihihi ) :

image3

Puis on strape en entrecroisant les bandes:

image1 (1)

image2

et voilà le résultat:

image1

Bon qu’on se le dise il faut le changer une à deux fois par jours, mais qu’on a pas d’hipposandales ou de fer à reclouer, et bien ça évite que les chevaux sensibles des pieds ne boitent !!
Photo de ma mongole du jour, qui a encore réussi à échapper au concours … chouette! 

image2 (1)

See you !!! =)  à bientôt !  

Oh la belle brochette !

Même au près, les journées sont longues des fois pour nos amis les poneys… Alors si on peut leur donner quelques divertissements à moindre coup pourquoi s’en priver?

J’ai trouvé cette idée géniale sur Pinterest et dans la tête d’une amie, et j’avoue que cette idée est si géniale que j’en fais très fréquemment. Ce n’est pas bien compliqué, il vous faut donc:

– de la ficelle de ballot de foin

– un tronçon d’une petite bûche ou une pierre à sel

– des pommes et des carottes

Creusez doucement un trou au milieu de vos fruits et légumes et prenant bien soin de ne pas fissurer le reste.

IMG_1251[1]

Une fois que vous avez tout troué, enfiler les sur la ficelle à laquelle vous aurez préalablement fixé le petit tronçon.

IMG_1255[1] IMG_1254[1]

Accrochez la brochette à une branche plutôt solide, car les chevaux tirent assez fort dessus pour arriver à tout décrocher.

IMG_1203[1]

♥ Les bonbons maison adorés ♥

Certes, je suis un peu gâteuse avec mes chevaux, mais ces bonbons sont excellent niveau conservation, goût, odeur … bref tout est bon dans ces bonbons !

En plus ils sont si simples à faire, que cela peut même être une activité sympa le mercredi après-midi avec les enfants !
Pour une 40aine de bonbons il vous faut:

– un litre de son

– un litre d’orge

– 3 cuillères à soupe de farine

– 3 cuillères à soupe de miel

– des carottes rapées (vous même hein!) ou des pommes, voir même les deux!

Mélangez tous les ingrédients ensembles, et disposez la mixture dans des moules en silicone. Enfournez pendant 10 min dans un fous préalablement chaud à 180°.

Moi elle a adoré cette idée, la preuve :

IMG_1242[1]  IMG_1195[1]

en cœur parce que je l’aime ce grand poney 

IMG_1196[1]

Niveau conservation, au sec, environ 10 jours, plutôt pratique! à faire et à refaire!